23 sep 2021
Gert Lambers

Ces dernières années, de nombreuses entreprises ont transféré tout ou partie de leur infrastructure informatique dans le cloud. La crise du coronavirus a encore confirmé cette tendance : partout dans le monde, des organisations ont été obligées d’introduire le télétravail pour leurs employés. Et avec cette adoption généralisée d’un mode de travail plus flexible, la popularité des solutions cloud a grimpé en flèche.

Mais comment une entreprise peut-elle se lancer dans le cloud computing ? Comment choisir parmi les différentes solutions ? À travers cet article, nous vous donnons quelques pistes.

Cloud privé, public ou hybride

First things first : les nombreuses solutions cloud se déclinent en divers types:
 

  • Cloud privé

Un cloud privé est créé sur mesure, et peut être géré sur site ou via le cloud hosting chez un fournisseur. Si vous optez pour cette solution, toutes les ressources – applications, stockage, etc. – seront exclusivement disponibles pour votre entreprise et conçues selon vos attentes et besoins. Le cloud privé vous offre ainsi la flexibilité requise pour répondre aux besoins très spécifiques de votre organisation.
 

  • Cloud public

Avec un cloud public, toutes les ressources appartiennent à un fournisseur cloud, dont les serveurs abritent vos données. Votre entreprise utilise et partage les ressources du cloud public avec d’autres entreprises. Cela vous permet non seulement d’économiser sur le matériel et la maintenance, mais aussi d’augmenter et de réduire très rapidement l’infrastructure, en fonction de vos besoins.
 

  • Cloud hybride

Un cloud hybride est une combinaison d’une infrastructure informatique sur site avec les avantages d’un cloud public ou privé. Vous déterminez ainsi quelles applications et données il vaut mieux garder sur site - dans un cloud privé ou non - ou stocker dans le cloud public.

Quelles solutions cloud pour votre entreprise ?

Quel type de cloud devriez-vous choisir ? Tout dépend des besoins et souhaits de votre entreprise. Mieux vaut donc examiner chaque type à la loupe et bien peser leurs avantages et inconvénients. Vous êtes un peu perdu ? N’hésitez pas à demander l’aide d’un partenaire IT expérimenté. Voici déjà les principaux critères pour orienter votre décision.
 

Réfléchir aux besoins de votre entreprise

Notre premier conseil est peut-être évident, mais nous savons d’expérience que certaines entreprises choisissent à la hâte une solution cloud qui ne leur convient pas parfaitement. Et cette inadéquation peut se manifester sur divers plans : performances de la solution, fonctionnalité manquante, coûts imprévus… Réfléchissez donc bien à ce que vous attendez d’une solution cloud et aux besoins exacts de votre organisation. Les solutions cloud sur mesure peuvent être de formidables outils, mais déterminez avec soin les processus nécessitant un tel système. Ainsi, le trafic de courriers électroniques n’a rien d’exceptionnel et repose sur le même principe pour de nombreuses entreprises. Une solution cloud standard est généralement suffisante.
 

Le rôle crucial de l’évolutivité

L’évolutivité est l’un des principaux atouts d’une solution cloud. Vous pouvez en effet accroître ou réduire ses fonctionnalités à mesure que votre entreprise évolue. Dans la plupart des cas, vous ne paierez que ce dont vous avez besoin. Certaines solutions de cloud computing offrent, il est vrai, une évolutivité plus grande ou spécifique que d’autres et n’utilisent pas toujours le même mode de paiement. Vérifiez également ces points auprès de votre fournisseur avant de prendre votre décision.
 

Pensez à la sécurité de vos données dans le cloud

Quel est le niveau de sécurité de ces trois solutions cloud ? L’utilisation d’un cloud signifie, en effet, que vos données ne sont plus stockées sur vos propres serveurs, mais quelque part dans le cloud, soit dans le centre de données de votre fournisseur. Mais chaque solution cloud a ses propres mécanismes pour la sécurité des données. Vérifiez dès lors auprès de votre fournisseur s’il applique les normes de sécurité les plus récentes et toutes les méthodes disponibles en matière de sécurité informatique : pare-feu, chiffrement des données, authentification multifacteurs, antivirus, etc. Mieux vaut réclamer aussi les certificats de sécurité reconnus et vous informer sur les protocoles utilisés pour accéder à vos données. Ainsi, vous aurez la certitude que vos données sont entre les mains de professionnels. De même, savoir où se trouvent exactement les données (emplacement physique) et si elles sont à l’intérieur ou à l’extérieur de l’UE peut s’avérer très pertinent dans ce contexte et selon le type de données !
 

Envie d’en apprendre davantage sur la transition vers des solutions cloud efficaces ? Ou en quête d’un partenaire IT expérimenté qui peut vous aider à choisir les solutions cloud adéquates ainsi qu’à élaborer la meilleure stratégie cloud ? Contactez-nous sans plus tarder ! Nous examinerons ensemble votre infrastructure informatique à la loupe et chercherons une solution optimale dans le cloud.